Piccolo Saxo et Compagnie

Piccolo Saxo et Compagnie

     Aujourd’hui, jeudi 14 mars, nous sommes allés écouter le concert de Piccolo Saxo au théâtre de Mayenne. Quatre des classes de l’école Paul Cézanne ont pu découvrir l’histoire d’instruments de musique qui se rencontrent pour former un grand orchestre. On nous a d’abord présenté la famille des cordes : la harpe, le violon, l’alto, le violoncelle et la contrebasse qui pensaient être les seuls instruments du royaume de la musique. Lors d’une balade , ils entendent la douce mélodie des saxophones avec le plus joyeux et le plus jeune d’entre eux : Saxo, le saxophone soprano. Les cordes invitent alors les saxophones à les aider à chercher d’autres familles d’instruments dans la forêt. Ils vont ainsi rencontrer la famille des bois ( la flûte, le piccolo, la clarinette, le hautbois, le basson…) , la guitare les percussions, les cuivres, (la trompette, le cor, le trombone et le tuba) puis le piano pour former un orchestre symphonique.

Nous avons posé des questions à Marc Glorennec suite à ce spectacle:

1) Comment joue -t-on  de la harpe ?

La harpe se joue avec des pédales et on glisse nos mains sur les cordes.

2) Pourquoi a- t- elle des pédales ?

C'est pour produire des sons plus aigus ou plus graves.

3) Pourquoi les héros sont -ils Piccolo et Saxo ?

Parce que la personne qui a crée cette histoire était plus intéressée par ces instruments et parce que leur son aigü est reconnaissable, on peut les repérer facilement parmi l'ensemble des autres instruments.

4) Quel est l'instrument le plus utillisé ?

Ce sont les instruments à cordes qui sont les plus utillisés.

 

5) Depuis quand le piccolo existe-t-il ?

Il est apparu dans les années 1660.

6) Comment les musiciens savent-ils quand jouer?

Ils le savent grâce à leur partition.

 

7) Quel âge avait le plus jeune musicien ? De quel instrument jouait -il ?

Il est en CM2 et il jouait des timbales.

8) Combien d'heures de travail ont-été nécessaires pour préparer le spectacle ?

Ils ont répété 6 heures en plus du travail individuel. Il y avait 45 musiciens pour ce spectacle.